OUEST La Réunion 974
votre
CARNET DE SEJOUR
OUEST La Réunion 974
newsletter
NOS BONS PLANS
OUEST La Réunion 974
votre
ESPACE PRO
OUEST La Réunion 974
votre
AVIS
OUEST La Réunion 974
OUEST La Réunion 974
OUEST La Réunion 974
OUEST La Réunion 974
OUEST La Réunion 974

Les fours à chaux : le zarlor corallien de l'Ouest

Le 25-03-2015 | Découverte

Tout au long de la côte Ouest s'élèvent encore de nombreux fours à chaux, vestiges d'une pratique disparue dès les premières années de la Départementalisation avec l'importation de chaux et de ciment.

 

Ces grands fours servaient à transformer en chaux, le corail prélevé à proximité sur les plages ou dans le lagon. Ce travail particulièrement éreintant nécessitait une abondante main d'œuvre. Une fois séchée et conditionnée la chaux servait à la construction de bâtiments ou de routes. Dès la fin du 19e siècle, les usines sucrières en utilisaient de grandes quantités ; mélangée à la mélasse elle permettait en effet d’obtenir un sucre sans impureté.   
Suite à l'interdiction de l'extraction du corail en 1969, les fours ont cessé progressivement leur activité. 

 

Une dizaine d'entre eux subsistent encore. Dernier four construit sur la commune de Saint-Leu (vers 1940), le four Mutel qui fut aussi le plus haut de l'île, domine quant à lui Kélonia, car il a été intégré dans le projet architectural de réhabilitation du site.

 

Les fours à chaux sont de véritables Zarlor patrimoniaux pour La Réunion

 

 

Texte : Fabienne Jonca / Photos : René Carayol